top of page

DU JOURNAL CAUSSE MOPOLITE AU FESTIVAL 7ÈME CIEL

  Créée en 1996, l’association CAUSSE MOPOLITE a tout d’abord édité un journal du même nom : “Le Causse Mopolite”, distribué tous les deux mois dans le canton de Limogne-en-Quercy. L'aventure dure 3 ans, puis l'association se consacre à l’animation culturelle locale : organisation de grands concerts sur la commune de Limogne durant les mois d’hiver, relai des Rencontres Percutantes, accueil des spectacles de la Cie l’Oboubambulle, participation aux Rencontres des Echassiers, aux Journées Maliennes et stages de danse africaine, vide-greniers, création de la structure ZTélévision avec la réalisation d’entretiens et de court métrages, et enfin des expositions d’art plastique. Elle a également soutenu plusieurs projets de tournage de courts-métrages dans le canton de Limogne. A partir de l’année 2001 et jusqu’en 2014, elle s’est consacrée à la préparation, l’organisation et la gestion financière de la Fête de la Musique de Limogne, soutenue par la Mairie et par une enveloppe cantonale du Conseil Général. En 2014, environ 4000 personnes assistaient aux 20 concerts donnés sur 4 scènes dans le village. En 2015, l’association a démarré la première édition d’un festival de cinéma appelé 7ème ciel,  projet qui était en gestation depuis plusieurs années. Il est décidé que ce festival circulera chaque année dans une commune différente de la Communauté de Communes de Lalbenque-Limogne. La première édition fut consacrée à Louis Malle dans le village de Lugagnac. La deuxième édition a eu lieu à Cénevières en juillet 2016 sur le thème de la ruralité. Fin 2016, à la demande de la Communauté de Communes de Lalbenque-Limogne, principal financeur de 7ème Ciel, ce festival devient un rendez-vous bisannuel. Ainsi, en 2018 c'est à Saillac que nous sommes accueillis,  en 2020 à Limogne en Quercy, et en  2022 à Beauregard. En 2023, l'élan et les opportunités nous ramènent à une proposition annuelle que nous inaugurons avec un retour à Limogne, puis la préparation d'une édition à Cénevières pour la fin de l'été 2024.

314 (Copier).jpg
bottom of page